> Classifieds > > Moray James filtre AC. (50$ CH). deux a vendre

FOR SALE: Moray James filtre AC. (50$ CH). deux a vendre

Item #649382408
Info: Moray James filtre AC. (50$ CH). deux a vendre

Asking Price:
CAD $50.00
Payment method: Cash, Money Wire
Condition: 9 - Excellent (?)
Date Posted: Oct 01, 17 7:11pm (PST)
Edited: Oct 01, 17 7:11pm
About Seller: Andre01
Drummondville, QC
Canada
[other classified ads]
Days in System:76
Views:142
Avg. Views/Day:1.87

Share |

Description

Sponsored post - log in to remove this ad.

Moray James propose un filtre qui traite le courant afin de réduire considérablement les perturbations dues aux champs électromagnétiques et RFI, tout en favorisant la régularité et la consistance du signal AC, ! Nous reviendrons à l’occasion d’un prochain test sur l’efficacité redoutable de ce purificateur de courant.Le résultat est impressionnant !

Quelle est donc l’utilité de ces fameux filtres AC élaborés par Moray James Cables ?

Ceux-ci ont été conçus pour purifier votre système électrique. Purifier de quoi, allez-vous me dire ? De toutes les impuretés et de tous les parasites qui se cantonnent au-dessus de 60 cycles. En théorie, ces parasites sont inaudibles. On pourrait les comparer aux ronronnements de la souffleuse que passe votre voisin dans sa cour tandis que vous écoutez un film à la télé. Sans trop vous attarder sur cette perturbation vous aurez peut-être tendance à augmenter le volume, à forcer sur la concentration, mais vous n’en ferez pas trop de cas. Vous vous y habituez. Vous vivez avec. Du moins, vous le faites jusqu’au moment où le fameux moteur cesse de tourner. Dès lors, vous cessez de faire des efforts de concentration, vous baissez probablement le volume, et vous vous mettez à savourer le retour à la sérénité d’arrière-plan.

Les filtres Moray-James agissent ainsi sur le courant. Ils sont le silence de la souffleuse. Lorsqu’ils entrent en action sur l’alimentation électrique de votre chaîne audio, non seulement imposent-ils un silence d’arrière-plan, mais les voix prennent de la texture, la scène sonore augmente en ampleur et la musicalité se bonifie de façon saisissante. Même la qualité d’image du DVD s’améliore.

Si vous vous demandez d’où proviennent ces «bruits», ne cherchez pas trop. Ils émanent de partout. Tout ce qui tire du courant d’une prise électrique est un vecteur de bruit ou de perturbation électromagnétique. C’est la radio, le frigo, même le malaxeur de la voisine, quand ce n’est pas carrément l’installation électrique, qui en est la cause.

Bien que Moray-James reste discret quant à ses développements, il y a une chose qu’il ne cache pas; ses filtres ne sont pas de vulgaires by-pass. Comment fonctionnent-ils alors? En fait, ils opèrent comme des appareils à rayons X. Dès qu’ils sont branchés, ils émettent à travers le courant un champ d’énergie qui le désinhibe de ses impuretés. Pour la petite histoire; sachez qu’ils sont tous (avec des composantes de première qualité) assemblés à la main par le concepteur.

Il y a quelques années, j’ai tenté le coup avec un appareil qui devait censément faire ce travail. J’avoue ne pas avoir été impressionné. Ce gadget est d’ailleurs discontinué. Quand j’ai relaté cette expérience (et mes doutes) à Moray-James, ce dernier m’a expliqué que l’appareil en question ne faisait que « flatter » le courant au passage. Il m’a aussitôt expliqué ( avec passion) comment ses propres filtres agissaient. Il m’a également précisé qu’il était préférable d’en placer un certain nombre sur le chemin des appareils. Selon lui, l’effet conjugué de plusieurs filtres est supérieur à l’idée d’un seul filtre très puissant.

S’ils sont constitués de composants de premier ordre, comment se fait-il qu’on ne les trouve que dans un banal boîtier de plastique, vous demanderez-vous? La réponse est dans la question : ce n’est qu’un boîtier. Bien qu’il nomme lui-même ses filtres orange « prototypes » (justement à cause du boîtier), la technologie utilisée est, elle, parfaitement au point. Dans quelques mois, une version dite « finale » sera mise en marché. Technologiquement elle sera identique, seule l’esthétique sera améliorée. Inutile de vous préciser que le prix s’en verra lui aussi amélioré, mais à la hausse.

Si Moray-James n’est pas l’unique concepteur à offrir une solution efficace pour purifier l’alimentation électrique. Il est le seul à offrir un tel ratio qualité/prix. Pour le prix d’un seul filtre, ou module, d’épuration électrique de certains concurrents de renom, vous pouvez vous offrir jusqu’à cinq filtres Moray-James. Comme il est prouvé qu’un seul module ne suffit pas à la tâche, qu’il vous en faut toujours au moins deux pour faire un travail efficace… je vous laisse faire le calcul.

Comme pour toute composante audio, lorsque vous les branchez la première fois, vous devez garder à l’esprit qu’ils ont besoin d’une période de rodage. Ils exigeront un bon 72 heures de fonctionnement avant de délivrer leur plein potentiel. Une fois la vitesse de croisière atteinte, si vous doutez d’eux, retirez-les. Le processus de dégradation sonore s’amorcera aussitôt. Vous perdrez d’abord de la musicalité. Le reste s’étiolera graduellement. En une quinzaine de minutes vous vous retrouverez à la case départ; celle « avant les filtres ». Si en plus vous les laissez refroidir, vous aurez à patienter près d’une heure avant qu’ils ne recouvrent leur efficacité.

Ces filtres ne transformeront pas un système de son de 500$ en une chaîne à 10, 000$, mais ils vous permettront d’accéder à une magie dont vous ignoriez l’existence. Personnellement, je ne m’en passerais plus. Ils font parti du décor, même que leur petit look industriel me plaît bien. À 75$ l’unité ( puisque commandé sans intermédiaire du fabricant), je vous laisse seul juge de leur réelle valeur. Ah oui… et avant conclure, pour ceux et celles qui se demandent pourquoi, Moray-James, n’installe ni lumière, ni Del indicateurs sur ses filtres; je me contenterai de vous donner la réponse de puriste qu’il m’a fournie quand je lui ai posé la question :

« Un Del allumé sur un filtre AC ne prouverait qu’une seule chose… que le courant alimente une lumière qui, elle, fonctionne très bien. Ce qui n’a rien à voir avec le circuit de purification. Le seul instrument capable de mesurer efficacement le bon fonctionnement des filtres c’est : vos oreilles. Si un doute vous assaille… retirez les filtres du circuit. Leur absence sera révélatrice. »




Images




Canuck Audio Mart is FREE!